Accueil Programme Biennales Historique Bibliothèque Parutions Sites amis
Bulletin d'adhésion Se connecter
Bienvenue sur le site des amis du patrimoine de Feurs S'inscrire

HISTORIQUE 2018

Statuts de l’Association des Amis du Patrimoine et du Musée de Feurs

Vendredi 19 janvier 2018

20:30 Salle Georges Guichard

Conférence de Pascal CHAMBON

Les résistances dans le département de la Loire

2018-01-19 Les résistances dans la Loire.pdf

Les Résistances dans le département de la Loire 1940-1944 est un livre de Pascal Chambon qui vient de sortir aux Editions De Borée. Retrouvez l'auteur à la Fête du livre de Saint-Etienne sur le stand G8, de la Librairie de Paris.

"Si Lyon est la capitale de la Résistance, Saint-Étienne en est l’une des préfectures": ainsi parle Annette Kahn dont le père, Robert, fut le chef ligérien du mouvement Libération. C’est à Saint-Étienne qu’éclosent les premiers réseaux ligériens et que des personnalités fédèrent autour d’elles ceux acceptant de s’engager. Près de 87% des résistants déportés ou non résidaient dans l’arrondissement de Saint-Étienne ! Des petites villes de l’agglomération stéphanoise aussi comme Saint-Chamond ou Rive-de-Gier. Roanne, à l’autre extrémité du département, a ses acteurs propres dont certains se relieront au chef-lieu du département alors que d’autres se connecteront à Lyon. Car la Résistance est, d’abord, une affaire urbaine. Elle y trouve les milieux sociaux et politiques favorables à son exclusion ainsi que les moyens de communication indispensables à son action. Il faudra attendre les maquis, c’est-à-dire essentiellement 1944, pour assister, dans la Loire, à une "ruralisation" de la résistance.

Lire la totalité du texte …